Diplômée du CREADOC d’Angoulême en 2016, elle vit et travaille à Marseille. Lauréate en 2020 du concours 60 secondes radio avec « La Dernière personne sur Terre », elle réalise en 2018 un documentaire de création pour France Culture, une enquête sur une lettre trouvée, et co-réalise la bande sonore de l’exposition Des Rives au Lieu Unique en 2019.

«Ma pratique est celle de la création sonore : voix, bruitages, ambiances, sons transformés ; que je tends à articuler au travers de différents formats comme le documentaire, l’essai radiophonique, la composition électro-acoustique, la performance. J’aime beaucoup considérer la radio, le son, comme un langage de timides, qui peut dire, tout en laissant à celui qui enregistre comme à celui qui parle la liberté de rester derrière le rideau. Je suis très attachée au récit, qu’il soit de fiction ou documentaire, mais c’est la possibilité de s’affranchir d’une narration consacrée et de constituer du sens par des outils propres au sonore qui m’enthousiasme tout particulièrement. Le sonore est également pour moi lié à l’anecdotique : il est l’outil du quotidien, du flux de la radio dans la cuisine, et il se fait de la sorte l'instrument d’une mémoire sensible, à la fois commune et personnelle. »

 

Anne-Line Drocourt

Dossier de présentationAR)T HOME #1

Nous sommes le collectif Embrayage. 

L'Embrayage c'est la pièce qui fait la communication entre le moteur et le levier de vitesse. Plus simplement, Embrayer c’est démarrer.

Notre collectif se positionne comme un catalyseur, le but étant de déclencher un dialogue entre la jeune création contemporaine et les différents publics, les mettre en relation.

collectifembrayage@gmail.com