Mécistée Rhea x Florel en Provence

 

Mécistée Rhea est un·e artiste, commédien·ne et metteur·se en scène non-binaire franco-espagnol·e actuellement basé·e à Strasbourg. Mêlant dans sa pratique le travail de la scène, de l’objet et du numérique, iel crée des pièces qui découlent de sa fascination pour les espaces liminaux. Iel propose d’explorer collectivement le « entre » en établissant des liens entre deux temps, deux intimes, deux états, deux lieux, ou encore deux mémoires. Ses œuvres sont une porte d’entrée vers sa perception du monde qui fait dialoguer corps humains, plantes et créatures à travers des jeux de transparence et de lumière. Mécistée Rhea articule régulièrement son travail autour de la notion de rituel, en élaborant des protocoles qui appellent les personnes spectatrices à participer et à lae suivre dans ses expérimentations. Sa pratique est empreinte de son attachement au théâtre, comme avec la performance échauffement(s) qui invitait à se faire masser par l’artiste, selon les gestes qu’iel a répété pendant des années avant chaque spectacle, provoquant par le contact peau contre peau la création d’un intime inattendu et éphémère. Les interactions humaines sont particulièrement importantes dans la conception de ses projets, et l’amènent souvent à associer des éléments textuels à d’autres créations pour aboutir à des performances. Les créations de Mécistée Rhea sont emmenées par une poétique hybride qui éprouve l’être humain pour sonder ses relations à l’autre.

 

Phyllirea Latifolia

C’est la boutique de thés biologiques Florel en Provence qui accueille Mécistée Rhea pour cette édition du parcours Aparté. L’artiste décide d’y concevoir une œuvre interactive, influencé·e en partie par le contexte actuel qui met en avant le besoin criant de recréer du lien social. Le projet, centré sur les notions d’intime et de communauté qui traversent depuis longtemps la pratique de Mécistée Rhea, est pensé comme un espace de connexion où chacun·e peut suivre un protocole inscrit sur une affiche à proximité de l'œuvre. Celle-ci se compose d’un long pan de tulle orné de morceaux de mousses végétales ainsi que de mousses en fils brodés qui créent une palette de couleurs et de textures riche et intrigante. Cette pièce est complétée par plusieurs tubes en plexiglas fixés au mur et dispersés à divers endroits de la structure comme une constellation de niches protectrices. Dans l’esprit des arbres à vœux, les tubes de plexiglas attendent de recevoir les secrets des passant·e·s, ou d’en être dépouillés. Les formes merveilleuses alliant mousses naturelles et mousses en tissu agissent comme les gardiennes silencieuses des moments de partage ou de curiosité, évoluant en même temps que les esprits navigant autour d’elles. Mécistée Rhea met ainsi en tension la légèreté du tissu, qui rappelle le caractère éphémère des pensées et des actions, avec la résistance des mousses qui assure une pérennité de cet espace bienveillant résidant avant tout dans les gestes des participant·e·s.

Communiqué de presse Aparté 2

Instagram
  • Instagram