Diplômée de la Haute Ecole des Arts du Rhin.

Vit et travaille à Paris..

« Une artiste, un médium de prédilection. Depuis plusieurs années déjà Astrid Bachoux est au plus proche de la mine de plomb, cette pointe plus ou moins fine et sèche qui vient caresser la feuille afin de faire naître ses structures mentales, dignes des grandes perspectives renaissantes. « Tant par aisance plastique que dans une recherche volontaire d’économie de moyens », l’artiste sculpte le papier. Ses dessins sont des décompositions d’images connues des objets qu’Astrid assemble afin de « créer des narrations picturales volontairement floues, pleines d’antagonismes ». Fragments de ruines, d’architectures et grands damiers sont investis de formes et d’apparitions. Une faune libre et l’une en détresse hantent ces paysages, où règne un climat d’agitation sourde. Réquisitoire ou plaidoyer ? L’œuvre de Astrid Bachoux vacille de neutralité. Telles des empreintes oniriques tracées par des éléments disparates du vocable de l’histoire de l’art et de nos sociétés, chaque dessin « ouvre la voie à une multiplicité de strates de perception et d’interprétation. »»

 

Texte du Collectif Embrayage

Livret d'exposition
Instagram
  • Instagram

Nous sommes le collectif Embrayage. 

L'Embrayage c'est la pièce qui fait la communication entre le moteur et le levier de vitesse. Plus simplement, Embrayer c’est démarrer.

Notre collectif se positionne comme un catalyseur, le but étant de déclencher un dialogue entre la jeune création contemporaine et les différents publics, les mettre en relation.

collectifembrayage@gmail.com